Impressions : Sinaï et Jordanie

Itinéraire :

Budget :
Egypte n’est pas une destination cher, c’est pour ça que nous l’avons choisi pour une semaine des vacances de printemps (et parce que nous avons trouvés des billets aller-retour pour deux pour seulement 140€, merci EasyJet !). Par contre la plongée à Dahab et la visite de Petra avec les traversée des frontières, les deux thèmes incontestables de ce voyage, ont augmenté significativement le coût général. En restant à Dahab et profitant juste de la plage et restaurants, on pourra le faire pour 40€/jour/deux.

Le budget total pour 8 jours fut de 1 250€ pour nous deux, dont 920€ dépensés sur place et le reste pour les vols, le transport vers l’aéroport de Genève etc…

Ci-dessous un diagramme de répartition des dépenses sur place:

Mode de voyage :

Bus, minibus :
Un moyen de voyage le moins cher entre les villes. Le réseau de bus de Sinaï est très bien développe, et s’il n’y a pas de bus, il y surement des minibus (là le prix n’est pas fixe, il faut négocier). Pour ceux dernier il faudra attendre jusqu’à que le chauffeur jugé qu’il y a assez des passagers et le trajet est rentable. Mieux se mettre d’accord sur le prix et le lieu de dépose avant le départ.

Taxi :
En ville c’est le moyen le plus confortable et parfois même le seul moyen de se déplacer. Ça que nous a surpris à Sharm et que les prix sont difficilement négociables et très chers comparé avec les autres villes égyptiennes que nous avons visités…

Voiture :
Un petit trajet entre la frontière jordanienne de Aqaba et Eliat. Merci aux nos amis allemands !

Points forts :
Egypte :

  • Pour être honnêtes, nous sommes venus ici pour une chose : les trésors sous-marins de la Mer Rouge. Et nous ne sommes pas déçus ! L’encadrement de Pinguin Divers était super. Blue Hole et Canyon sont a refaire.
  • Ambiance de Dahab, un plaisir comparé avec Sharm ou Hurgada. Les soirées passées dans les restos et bars au bord de la mer.

   Jordanie :

  • Petra, Petra et encore Petra. Surtout le matin et le soir quand il n’y a presque personne. Les chemins en hauteur sont à recommander !
  • La hospitalité des jordaniens.

Chose qu’on aurait fait différemment :

  • Planifier plus le circuit avant acheter les billet. On pouvait prendre l’avion de retour à Tel Aviv et nous épargner un voyage fatiguant vers Sharm.
  • Séjour à Sharm : bof ! J’aurais préférais de passer cette dernière nuit à Dahab ou dans l’autre ville plus loin et plus authentique.

Conclusion :
C’était une voyage très sympa, nous avions besoin d’un peu de soleil après des mois de grisailles ici au Luxembourg. Cette fois-ci nous avons décidé de prendre ça lentement et nous nous sommes bien réposés avant de prendre la route folle vers Petra. La plongée dans la Mer Rouge est définitivement à refaire, nous nous sommes bien amusés et il nous reste encore pas mal des sites à découvrir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s